Une joueuse devant quitter la ligue pour cas de blessure ou d'incapacité physique, sera remboursée au prorata des parties jouées versus le nombre de parties restantes additionné d'une pénalité de 30$ et ce, à partir de la date officielle du non-retour donné par écrit (ou courriel) par cette dernière.

Avant de pouvoir effectuer le remboursement, le comité doit être en mesure de trouver une joueuse remplaçante.



Connexion des membres